TERMINOLOGIES

VOCABULAIRE DE L'ESCRIMEUR
A- B- C- D- E- F- I- L- M- P- R- S- T-V

A

Absence de fer
Action qui consiste à quitter le contact du fer adverse avec lequel on était en contact.

Appel
Action de frapper le sol avec le pied pour appuyer une feinte ou ébranler l'adversaire.

A propos
Exploitation instantanée d'une situation favorable crée par l'adversaire

Arrêt
Action contre offensive simple.

Attaques et variétés d'actions offensives
Offensive initiale exécutée en allongeant le bras et dans un mouvement progressif vers l'avant. Elle peut être simple, composée, avec où sans préparation d'attaque, conduite, lancée, fouettée, cavée, fourrée, directe, indirecte, à temps perdu, etc.

Attaques de tranchant (de taille) et de contre-tranchant (de contre taille)
- Le coup droit
C'est un coup de tranchant qui part de la droite (pour un droitier) pour frapper le côté gauche de son adversaire, et vice-versa pour un gaucher. La main est en supination. Même mouvement pour le coup droit de contre tranchant mais la main en pronation

- Le revers
C'est un coup de tranchant qui part de la gauche (pour un droitier) pour frapper le côté droit de l'adversaire, et vice-versa pour un gaucher. La main est en pronation. Même mouvement pour le revers par contre-tranchant mais la main en supination

Attaques de pointe (d'estoc)
Coup d'estoc en main de (prime, seconde etc) coup d'estoc direct, par dégagement, coupé, contre dégagement, tour d'épée, une deux, doublement

B

Battement
Action de frapper la lame de l'adversaire avec son arme.

Bond
Sorte de saut vers l'avant avec la projection du pied avant et se terminant par l'arrivée simultanée des deux pieds.

Botte de Nuit
Voir Passata di Sotto.

C

Caver
Action de porter une offensive ou une contre offensive en sortant exagérément la main dans la ligne où se termine l'action.

Céder
Parade utilisée uniquement sur les prises de fer.

Changement
Passer d'une ligne à l'engagement et passer dans une autre ligne et retrouver le contact de la lame. Se dit aussi pour un changement de garde vers l'avant ou vers l'arrière.

Cibles
Tête, figure gauche et droite, visage, épaule, poitrine, flanc, ventre jambe intérieure et extérieure, manchette, dessus dessous dedans dehors.

Combat rapproché
Voir distance.

Continuation
Terme employé pour désigner une action offensive prolongée par remise, reprise ou redoublement.

Contraction
Parade prise sur une action offensive composée de l'adversaire dans le sens contraire du trompement qu'exécute l'adversaire.

Contre
Parade où la pointe décrit un mouvement circulaire qui amène la lame adverse dans une ligne opposée à la ligne de l'offensive

Contre arrêt
Contre attaque exécutée sur une contre attaque adverse.

Contre attaque
Action contre offensive simple ou composée portée sur une attaque adverse et peut être exécutée avec une esquive un déplacement vers l'avant ou vers l'arrière.

Contre coupé
Dérobement d'un changement d'engagement de l'adversaire ou trompement d'une parade circulaire par un coupé.

Contre dégagement
Dérobement d'un changement d'engagement de l'adversaire ou trompement d'une parade circulaire par un dégagement.

Contre offensive
Ensemble d'actions portées sur l'offensive adverse.

Contre riposte
Coup porté après avoir paré la riposte adverse. Elle peut être simple, composée, par prise de fer, immédiate ou à temps perdu, exécuté de pied ferme ou en déplacement. La deuxième contre riposte est le coup porté après avoir paré la contre riposte adverse

Contre tranchant
Appelé aussi contre taille, faux fil, partie opposée au tranchant.

Conversion
Action de passer de la pronation à la supination et inversement tant en offensive qu'en défensive.

Corps à corps
Voir distance.

Coup droit
Voir attaque.

Coup de temps
Sorte de saut vers l'avant avec la projection du pied avant et se terminant par l'arrivée simultanée des deux pieds.

Coup de temps
Action de faire un arrêt avec du fer.

Coupé
Voir attaque.

Croisé
Voir Flanconnade.

Croix
Action de placer ses deux armes en forme de croix dans deux positions d'escrime. Par exemple, double quinte se nomme croix haute, prime main droite et tierce main gauche se nomme croix latérale etc.

D

Défensive
Ensemble d'actions destinées à faire échec à l'offensive adverse.

Dégagement
Voir attaques.

Demi-volte
Demi-tour en effectuant un déplacement du pied arrière ( se dit aussi quarter du pied ) et se retrouver dans une garde inversée.

Déplacements
Marche, passe avant, retraite, passe arrière, changement de garde avant et arrière, circulaire, demi-circulaire appelés volte et demi-volte, latéral, balestra, patinando.

Dérobement
Action offensive ou contre offensive consistant à soustraire sa lame à l'emprise adverse et notamment sur les préparations d'attaques.

Désarmement
Action de retirer ou de mobiliser l'arme de l'adversaire. Peut être fait par froissement, battement, prise de fer, blocage, levier, etc. DESSUS - DESSOUS - DEDANS - DEHORS : Voir cibles.

Développement
Fente, demi-fente, fente inversée, fente latérale, passata di sotto

Distance
Combat rapproché, corps à corps, petite distance , à distance, grande distance, hors distance. Appelée aussi la mesure.

Doigté
Qualité qui permet de doser des contractions et les relâchements des doigts sur la poignée.

Doublement
Feinte de coup de pointe suivi d'un trompement d'une parade circulaire de l'adversaire par un contre dégagement ou un contre coupé.

E

Engagement
Situation de deux lames en contact dans une position d'escrime.

Enveloppement
Prise de fer où l'on s'empare de la lame adverse dans une ligne pour la ramener sans la quitter dans cette même ligne par un mouvement circulaire de la pointe.

Estoc
Coup donné avec la pointe de l'arme.

Esquive
Action d'éviter un coup en effectuant un déplacement de la partie du corps attaquée.

F

Faux tranchant
Nommé aussi contre taille ou contre tranchant.

Feinte
Simulacre d'une action destinée à tirer parti d'une réaction ou d'une absence de réaction adverse.

Fente
Action consistant en une détente de la jambe arrière combinée à une projection de la jambe avant. Se dit également de la position de l'escrimeur fendu.

Fer
Synonyme de lame.

Flanconnade
Prise de fer par croisé d'une ligne haute à une la ligne basse du même côté.

Flèche
Sorte de grande passe avant en déséquilibre conjugué avec la poussée des deux jambes.

Fort
Premier tiers de la lame constituant la partie la plus épaisse située à la garde. C'est la partie qui effectue les parades.

Fouet (de la lame)
Mouvement sonore décrit par l'extrémité de la lame.

Froissement
Pression prolongée brusque et puissante, exécutée en glissant vers le fort de la lame.

Froissement
Préparation d'attaque qui s'effectue avec sa lame sur la lame adverse du faible jusqu'au fort adverse.

G

Garde
Position idéale aussi bien pour l'offensive que pour la défensive (fausse garde, garde basse, haute etc.)

Glissement
Action de faire glisser tout le pied avant sur le sol sans jamais le quitter.

I

In quartata
Esquive effectuée en s'effaçant par un déplacement du pied arrière.

Intention
Tactique qui consiste à faire croire à l'adversaire que l'on a l'intention de l'atteindre par une première action, alors que l'on a l'arrière pensée de le toucher par une seconde action adaptée à sa réaction présumée.

Interception
Action contre offensive empêchant le passage de l'attaque adverse dans la ligne où elle devait se terminer, on la nomme aussi barrage ou coup de temps.

Invite
Geste qui consiste à se découvrir volontairement pour provoquer une réaction adverse.

L

Lame
La lame comporte trois parties fonctionnelles et la soie. Le tiers supérieur dit le faible, le tiers moyen utilisé pour les actions sur le fer, et le tiers inférieur dit le fort utilisé pour les parades et les prises de fer.

Liement
Prise de fer où l'on s'empare de la lame adverse pour l'amener progressivement d'une ligne haute à une ligne basse opposée.

Ligne
Les lignes sont les portions de la cible considérées par rapport à la lame du tireur. Il y a quatre lignes qui se nomment le dessus le dessous le dedans et le dehors.

Loger
Rapprocher sa pointe de la cible adverse en préparant l'attaque.

M

Main
Position de la main dans l'offensive. L'offensive est précise en fonction de la position de la main en finale, par exemple position en main de prime, doublement en main de seconde.

Manchette
Cible à l'avant bras nommé manchette dessus, dessous, intérieur et extérieur.

Marche
La marche est une progression du pied avant, suivie d'une progression du pied arrière. Il existe une forme particulière de marche où le pied arrière progresse avant le pied avant, mais ne le dépasse pas

Menace
La menace est un geste du bras armé dans l'intention de l'impressionner. En escrime moderne ce terme est remplacé par le mot feinte.

Mesure
Voir Distance.

Muette
Enchaînements et phrases d'armes sans direction orale

P

Parades
- La parade des coups de pointe
Action de se garantir d'un coup porté en détournant avec son arme le fer de l'adversaire.

- La parade des coups de tranchant
Action de bloquer avec son arme le fer de l'adversaire. Les parades portent le nom des positions où elles sont prises. Elles peuvent être prises du tac, d'opposition ou en cédant.Elles sont soit : Longues, courtes, d'opposition, en cédant, latérales, circulaires, semi-circulaires, diagonales, par prise de fer, haute, basse, d'interception, en croix.Elles se nomment Prime, seconde, tierce, quarte, quinte (parade de St Georges) sixte, septime, octave, gasconne et hussarde.

Parti pris
Expression qualifiant toute action offensive, défensive ou contre offensive, exécutée sans tenir compte de la situation crée par l'adversaire.

Passata di Sotto (Botte de nuit)
Contre attaque dessous effectuée en se fendant en arrière et en esquivant.

Passe avant
Mouvement par lequel on avance sur son adversaire en portant le pied arrière devant le pied avant.

Passe arrière
Mouvement par lequel on s'éloigne de l'adversaire en portant le pied avant au-delà du pied arrière.

Passe (Coup passé)
Se dit d'un coup de pointe glissant sur la surface de l'adversaire en l'effleurant sans le toucher.

Patinando
Marche avec déplacement accéléré effectué avec appel de pied arrière coordonné avec l'arrivée de la plante du pied avant au sol.

Pied ferme
Exécution d'actions sans aucun déplacement des pieds.

Position
Les positions sont les places que peut prendre la main de l'escrimeur dans les quatre lignes. Ces positions sont au nombre de huit. Quatre en supination, quatre en pronation. Elles ont donné leurs noms aux parades. Elles peuvent être hautes ou basses, longues ou courtes. Position de prime haute longue par exemple. Ces positions sont prises pour effectuer une parade.

Préparation
Mouvement de la lame, du corps où des jambes, qui précèdent la situation que l'on a l'intention de créer. Il existe des préparations à l'offensive, à la défensive ou à la contre-offensive.

Préparation d'attaque
Par couronné, moulinet, pistonné, armé, battement, pression, froissement, changement d'engagement, avec la possibilité de les associer. Changez-battez, moulinet- battement, engagement-pression etc…

Pronation
Position de la main lorsque la paume de la main est dirigée vers le sol.

R

Raccourci
Expression qualifiant un geste offensif exécuté avec une extension incomplète du bras.

Rassemblement
Position où se trouve l'escrimeur après avoir redressé ses jambes et joint ses pieds. Le rassemblement peut se faire vers l'avant ou vers l'arrière. Il est utilisé pour le salut des armes à la fin de la leçon notamment. Il peut être utilisé en contre offensive combiné avec un coup d'arrêt.

Redoublement
Seconde action offensive simple où composée ou précédée d'action au fer exécutée en fente ou en flèche après un retour de garde. On peut inclure les redoublements dans les reprises.

Remise
Seconde action offensive qui consiste à replacer la pointe ou son tranchant dans la même ligne, elle est utilisée contre des adversaires qui parent sans riposter, ripostent à temps perdu ou ripostent indirectement ou en riposte composée.

Reprise
Seconde action offensive qui peut être simple, composée ou précédée d'action au fer. Généralement exécutée sur des adversaires qui ne ripostent pas.

Riposte
Action offensive portée après la parade elle peut être immédiate, à temps perdu, simple composée, par prise de fer exécutée de pied ferme ou en déplacement.

Retraite
C'est l'exécution du retrait de la jambe arrière suivi d'un déplacement vers l'arrière du pied avant.

Revers
Voir attaque.

Rompre
Rompre la mesure, c'est à dire casser la distance, en utilisant une retraite ou une passe arrière ou un bond.

Rythme
Variation du temps d'exécution des actions (accélération ou décélération).

S

Salut
Geste de civilité que l'on utilise avant et après un combat ou une leçon. Chorégraphie armée, spectaculaire comprenant des attaques simultanées, des parades, des appels, des rassemblements etc...

Simultané
Attaques lancées dans le même temps par les deux adversaires.

Supination
Position de la main lorsque la paume de la main est dirigée vers le ciel.

T

Tac
Parer du tac, c'est écarter l'attaque adverse avec un battement.

Tac au tac
Riposter du tac au tac se dit d'une riposte directe détachée du fer adverse après une parade du tac.

Temps
Le temps d'escrime c'est le temps d'une action offensive simple.

Temps perdu
Se dit d'une riposte qui n'est pas portée de suite après une parade. Ce terme est aussi employé pour les contres ripostes.

Tour d'épée
Attaque composée d'un coupé suivi d'un dégagement que l'on exécute sans temps d'arrêt.

Tranchant
Partie fine de la lame opposée au dos et à la contre taille appelée aussi taille ou fil.

Tromper
Action de soustraire sa lame à la parade adverse.

V

Volte
Action de se déplacer vers l'avant en effectuant un tour complet en un seul temps et décomposé comme une demi-volte suivie d'un changement de garde et inversement.